logo animé

LA TEMPÉRATURE

De 27°C à 44°C


Notre température corporelle est maintenue constante entre 36,5 à 37,2°C grâce à une fabrication interne de chaleur et grâce à des "soupapes de sécurité" permettant l'évacuation d'un trop plein de chaleur : par la sueur notamment. Un "thermostat", installé dans le cerveau, régule le tout en permanence.

La température varie suivant les moments de la journée et suivant les circonstances, baissant de 0,5 à 1°C pendant le sommeil et augmentant dans les mêmes proportions lors de la digestion. Elle fluctue chez la femme du fait du cycle menstruel. Si la chaleur de Madame est de 37°C au départ, c'est par la suite réglé, sa température descend à 36,8°C lors des premiers jours du cycle, tombe à 36,6°C juste avant l'ovulation, puis remonte à 37,2°C jusqu'à la veille des règles suivantes, avant de revenir à 37°C.

En dehors de cette particularité féminine, et du fait que chez l'homme la température dans les testicules est inférieure de 1,5°C au reste du corps, la chaleur de certaines parties du corps varient suivant leurs efforts ou leur exposition au froid : par exemple, les pieds et les mains.

Autre différence de température suivant les zones corporelles : un thermomètre placé dans la bouche enregistre une chaleur inférieure de 0,5°C à celle prise dans le rectum.

Question surchauffe, une température supérieure à 43°C entraîne la mort. Sauf cas exceptionnels, comme celui de cette femme hospitalisée qui a fait monter le thermomètre jusqu'à 44,4°C. Pour ce qui est du milieu extérieur, le corps peut supporter des chaleurs aussi importantes que les 140°C des saunas. Pratiquement mieux que le bifteck qui, lui, avec 162°C est complètement cuit.

Par comparaison, notre organisme s'accommoderait mieux du froid. Une température corporelle basse de 32°C occasionne des frissons, des obnubilations, mais ne traduit pas un degré extrême de mauvaise santé. A 27°C c'est le coma, des troubles cardiaques et respiratoires. En dessous de 25°C, c'est un état de mort apparente, mais certains en réchappent : ainsi cet homme enseveli sous 7 mètres de neige, dégagé au bout de 5 heures en état de "mort évidente", avec une température rectale de 19°C, et qui a pu être réanimé ; et ces 2 autres cas de malades ayant survécu à une température corporelle de 16°C.

Les grands écarts de températures...
Si l'homme est un " animal " à température constante, il lui arrive cependant de jouer à l'élastique avec son chauffage corporel. Tout d'abord, précisons que 37°C est le chiffre moyen de ce que doit être la température de l'homme en bonne santé. En réalité, les températures humaines oscillent entre 36,5°C et 37,2°C. Au-delà ou en deçà, vous êtes en mauvaise santé. Si, un jour, votre température monte jusqu'à 43°C, c'est que vous êtes proche du paradis. Sauf cas exceptionnel, comme cette personne hospitalisée dont le corps surchauffait à 44,4°C. Dans l'autre sens, avec une température de 27°C c'est le coma, et de 25°C c'est la mort. Sauf pour ce miraculé retrouvé enseveli sous 7 mètres de neige avec une température corporelle de 19°C, et qui a pu être réanimé. Il existe aussi des cas d'individus ayant survécu à des températures corporelles de 16°C.

THE TEMPERATURE

From 27°C t 440°C


Our body temperature is maintained constant between 36.5 with 37,2°C thanks to an internal manufacturing of heat and “valves of security” allowing the evacuation of too much heat: by sweat in particular. A “thermostat”, installed in the brain, controls the whole permanently.

The temperature varies according to times of day and the circumstances, drop by 0.5 with 1°C during the sleep and increasing in the same proportions during digestion. It fluctuates for women because of the menstrual cycle. If the heat of Madam is of 37°C at the beginning, it is regulated thereafter, its temperature goes down to 36,8°C at the time as of first days of the cycle, fall to 36,6°C right before ovulation, then goes back to 37,2°C until the day before the following periods, before returning to 37°C.

Apart from this female characteristic, and owing to the fact that at the man the temperature in the testicles is lower of 1,5°C than the rest of the body, the heat of certain parts of the body vary according to their cold efforts or their exposure: for example, feet and hands.

Another difference in temperature according to the body zones: a thermometer placed in the mouth records a heat lower of 0,5°C than the one taken in the rectum.

Question overheats, a higher temperature with 43°C results in death. Except exceptional cases, as that of this hospitalized woman who made mount the thermometer until 44,4°C. As regards the external medium, the body can support heats as important as the 140°C of the saunas. Practically better than the beefsteak which is, with 162°C completely cooked.

As a comparison, our organism would put up better with the cold. A low body temperature of 32°C causes shivering, obnubilations, but does not translate an extreme degree of bad health. With 27°C it is the coma, the cardiac and respiratory disorders. Below 25°C, it is a state of apparent death, but some escape from it: thus this man buried under 7 meters of snow, released at the end of 5 hours in a state of “obvious death”, with a rectal temperature of 19°C, and which have been reanimated; and these 2 other cases of patients having survived a body temperature of 16°C.

Wide variations of temperatures…
If the man is an “animal” with a constant temperature, he however sometimes happens to him to play rubber band with its body heating. First of all, let us specify that 37°C is the average figure of what must be the temperature of the man in good health. Actually, the human temperatures oscillate between 36,5°C and 37,2°C. Beyond or above this, you are in bad health. If, one day, your temperature goes up until 43°C, it is that you are close to the paradise. Except exceptional case, as this hospitalized person whose body overheated with 44,4°C. In the other direction, with a temperature of 27°C it is the coma, and of 25°C it is death. Except for this miraculously cured found buried under 7 meters of snow with a body temperature of 19°C, and which could be reanimated. There exist also cases of individuals having survived body temperatures of 16°C.

Contact Mentions légales | Legal Notice Administration